Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • BNXT
  • NBA/Étranger
  • Basket féminin
  • Coupes d'Europe
  • Équipes nationales
  • Régional/Amateur
  • Divers

Limburg United reprend l’avantage du terrain; Ostende sans pitié pour Liège

BNXT League - Les Limbourgeois ont réussi à s'imposer sur le parquet des Giants (76-81) dans cette première manche des demi-finales de playoffs.
Limburg United reprend l’avantage du terrain; Ostende sans pitié pour Liège
Crédit photo : Denis Esser

Première manche des demi-finales des playoffs ce mercredi soir et, comme la saison passée,… première surprise à Anvers. Si les Anversois partaient avec les faveurs des pronostics face à Limburg United, quarante minutes plus tard, voilà l’avantage du terrain envolé. Pourtant, ce sont les Anversois qui frappaient les premiers (18-15) sous l’impulsion de Justice Sueing (25 points dont 3×3). Mais rapidement, le collectif limbourgeois se mettait en ordre de marche. A la faveur d’un bon 2e quart, les visiteurs filaient même en tête à la pause (35-39) et le trio Myles Cale (19 points), Jonas Delalieux (15 points) et Quentin Serron (16 points) continuait sur cette lancée au retour des vestiaires (51-58). L’écart passait la barre des 10 unités (67-77) avant que Justice Sueing, en feu au périmètre, ne remette à lui seul les Anversois dans la course (76-79). Mais Limburg United ne craquait pas sur la ligne des lancers-francs pour s’offrir ce précieux premier succès en déplacement (76-81) et reprendre l’avantage du terrain dans la série.

 

Des Côtiers impériaux

De son côté, Ostende n’a pas fait dans la dentelle face à Liège Basket. D’entrée de jeu, les Côtiers s’appuyaient sur leur MVP, Damien Jefferson (18 points et 11 rebonds) pour creuser un écart déjà définitif à la pause (27-14 et 46-27). Au retour des vestiaires, les hommes de Dario Gjergja ont géré leur rencontre pour finalement s’imposer sans problème (82-64). Côté liégeois, seul EJ Anosike, avec 19 unités, s’est montré à la hauteur de l’événement.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion