Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • BNXT
  • NBA/Étranger
  • Basket féminin
  • Coupes d'Europe
  • Équipes nationales
  • Régional/Amateur
  • Divers

Raymond Westphalen prolonge son aventure sur le banc de Limburg United

BNXT League - Bonne nouvelle pour les Limbourgeois qui pourront encore compter sur leur technicien dans le futur.
Raymond Westphalen prolonge son aventure sur le banc de Limburg United
Crédit photo : Denis Esser

Entraîneur principal de Limburg United depuis la saison 2021-2022 (après quelques années en tant qu’assistant), Raymond Westphalen se sent bien à Hasselt et visiblement, ses dirigeants apprécient son travail. Et pour cause: en trois saisons, il a offert deux coupes de Belgique au club et deux demi-finales des playoffs. De quoi les convaincre de le prolonger pour une durée indéterminée. Et le président du club, Maarten Bostyn, se réjouit de cet accord. « Nous avons déjà vécu de grands moments et franchi des étapes importantes au cours des six saisons où nous avons travaillé ensemble. Nous sommes impatients de continuer à écrire l’histoire du club ensemble. »

De son côté, Raymond Westphalen se sent comme chez lui au Alverberg. « Nous avons les meilleurs supporters, nous sommes un club en pleine croissance avec une vision claire. Nous avons un ADN fort, une identité claire et chaque année, nous grandissons de manière saine et réfléchie, explique-t-il au travers d’un communiqué du club. Travailler ici, c’est comme rentrer à la maison tous les jours, le sentiment de famille est formidable et typique des Limbourgeois. Pour moi, c’était une évidence de continuer à travailler ici. Le travail n’est pas terminé. Le Limbourg, c’est nous, l’union fait la force »

Et de force, il en aura bien besoin pour continuer sur cette impressionnante lancée et tenter de faire aussi bien, voire mieux, dès la saison prochaine. Pour rappel, Raymond Westphalen a également intégré le staff des Belgian Lions cette année et a été nominé pour le titre de « Coach de l’année », remporté finalement par Dario Gjergja.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion