Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • BNXT
  • NBA/Étranger
  • Basket féminin
  • Coupes d'Europe
  • Équipes nationales
  • Régional/Amateur
  • Divers

Limburg aurait pu faire encore mieux

BNXT - Les Limbourgeois ont fini troisièmes de la phase domestique, à deux victoires d’Anvers et quatre d’Ostende. Une place méritée, mais qui aurait pu être encore plus élevée pour Maxime De Zeeuw.
Limburg aurait pu faire encore mieux

Maxime De Zeeuw, ici avec le maillot des Lions, voit grand pour Limburg

Crédit photo : fiba.basketball

Max, quel bilan tirez-vous de la première phase ?
Il est plutôt positif… mais on aurait pu faire mieux car on a laissé passer des matchs. On perd contre Mons à domicile et deux fois contre Liège. On a connu des hauts et des bas mais cela reste globalement positif. On a montré à tout le monde qu’on était une équipe solide qui fait peur. Notre inconstance fait mal à certains matchs, mais j’espère que l’on va pouvoir corriger tout cela avec la phase classique.

Cela est dû à quoi selon vous ?
C’est surtout mental, une forme de relâchement où on s’est peut-être dit qu’après avoir battu Ostende (NDLR : 63-74 lors du premier match de championnat) et les avoir éliminés en Coupe, que cela allait être simple. Mais toutes les équipes du championnat sont bonnes.

Qu’est-ce qui a bien fonctionné et moins bien fonctionné lors de la phase domestique ?
Je pense qu’on est inarrêtable quand on joue notre jeu. Le seul souci, c’est quand on ne le fait pas, on est vie pris au piège. On n’arrive pas à répondre à l’agressivité des autres équipes. Quand c’est un combat physique, comme contre Anvers ou Liège par exemple, on peut avoir du mal. On a tendance à reculer plutôt que d’aller au combat. Ce sont des petites choses à corriger car Limburg dispose d’un bon groupe de joueurs talentueux, bien équilibrée à plusieurs niveaux.

Vous finissez troisième au classement, c’est votre place ?
On devait même être deuxièmes et on aurait pu être premier. C’est de notre faute car on a gaspillé quelques occasions tout au long de cette première phase. On aurait pu revendiquer plus.

Quels sont les objectifs dans l’Elite Gold ?
C’est de gagner le maximum de matchs, finir le plus haut possible et bien se positionner pour entamer les playoffs avec l’avantage du terrain. On ne veut pas faire de calcul car on n’a peur de personne. Les autres équipes n’auront pas envie de jouer contre nous non plus.

Que pensez-vous du format en cours cette année où il y a une phase transfrontalière où seuls les champions nationaux s’affrontent à la fin des playoffs ?
Vu comme ça c’est bizarre c’est clair. Mais la formule ne marchait pas avant et les playoffs ensemble ne fonctionnaient pas non plus. Cela semblait fort compliqué. Au moins comme ça, cela nous éviter de tomber quatre fois contre les équipes belges. C’est un vent nouveau, un autre basket. Cela permet de bien se préparer car les équipes hollandaises aiment bien jouer physique.

Le championnat commence ce weekend, une semaine avant la Coupe. Vous y pensez ?
Ce serait inhumain de ne pas l’avoir dans le coin de la tête. Mais le coaching staff fait le maximum pour ce déplacement pas si évident à Zwolle. Quand il faudra y penser, on le fera. Ce sont deux matchs différents dans deux compétitions différentes. On y pensera lundi.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion