Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • BNXT
  • NBA/Étranger
  • Basket féminin
  • Coupes d'Europe
  • Équipes nationales
  • Régional/Amateur
  • Divers

Ostende toujours invaincu; fortunes diverses pour Courtrai et le Brussels

BNXT League - Trois matchs étaient encore au programme ce dimanche en championnat. Si Ostende s'est encore imposé, mais moins facilement, Courtrai a retrouvé la victoire et le Brussels a été surpris.
Ostende toujours invaincu; fortunes diverses pour Courtrai et le Brussels
Crédit photo : fiba.basketball

Elite Gold

Ostende a encore joué en Elite Gold face à une équipe néerlandaise… et s’est à nouveau imposé. Sauf que cette fois, cela a été un peu moins facile face aux Landstede Hammers de leur ancien joueur et entraineur Jean-Marc Jaumin. Après avoir gagné ses trois dernières rencontres avec plus de 20 points d’écart, les Côtiers ont dû être vigilants jusqu’au bout du match. Les Hammers ont regardé les Ostendais les yeux dans les yeux, menant même dans le premier quart. Les joueurs de Dario Gjergja prennent de l’avance par la suite (+9 dans le troisième quart). Les Hammers ne lâchent rien, et reviennent même à 2 petits points dans le money time sur un tir primé de Jones Pagenkopf à moins d’une minute de la fin ! Sauf que les Côtiers ne dominent pas le championnat belge et la BNXT League sur un coup de chance, et le trois points de l’inusable Pierre-Antoine Gillet (20 points) viendra doucher les espoirs des Néerlandais. Et comme Damian Jefferson (17 points) ne tremblera pas aux lancers-francs, les Côtiers feront encore la différence pour rester invaincus. Mais c’était juste !

 

Elite Silver

En Elite Silver, nos deux représentants du jour ont connu des fortunes diverses. Commençons par le positif. Alors que Courtrai restait sur cinq défaites consécutives, la série noire s’est enfin arrêtée à LWD Basket dans une rencontre tournée vers l’offensive. Dès les premières minutes, les visiteurs imposaient un tempo élevé, sous l’impulsion de De’vondre Perry (21 points), pour prendre les commandes (17-30 et 43-52). Tout semblait se dérouler à merveille mais les visiteurs retombaient dans leurs travers alors qu’Adrian Delph (22 points) amorçait un retournement de situation à l’entame du dernier acte (70-71). On pouvait craindre le pire pour les Courtraisiens, dans une spirale négative, mais finalement, ce n’était qu’un mauvais passage avant de finir en trombe pour décrocher ce succès tant attendu depuis des semaines (86-99).

Moins festif par contre le déplacement du Brussels à Yoast United. Incapables de stopper Ike Nweke (25 points), les protégés de Serge Crevecoeur étaient pris à la gorge en début de match (27-20 et 51-47 à la pause). Au retour des vestiaires, Jordan Harris (20 points) se mettait en évidence alors que les débats s’équilibrèrent (69-66). Tout restait à faire et l’espoir était de retour dans le camp bruxellois. Malheureusement, la fin de match tournait à l’avantage de Roel Van Overbeek (23 points) et Yoast United (89-83). Un petit coup d’arrêt dont les Bruxellois se seraient certainement bien passés.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion