Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • BNXT
  • NBA/Étranger
  • Basket féminin
  • Coupes d'Europe
  • Équipes nationales
  • Régional/Amateur
  • Divers

Damien Jefferson intenable, Ostende reprend la main

BNXT - Ostende s'est imposé sur son parquet face à Anvers (82-69) dans le game 3 des finales. Les Côtiers mènent désormais deux manches à une, à une victoire du titre.
Damien Jefferson intenable, Ostende reprend la main

Damien Jefferson a été intenable !

Crédit photo : fiba.basketball

Ostende ne rate pas deux matchs de suite. Et les Côtiers l’ont fait savoir dès le début, prenant rapidement 10 points d’avance. Plus fluides, plus agressifs, les hommes de Dario Gjergja font la différence. Damien Jefferson fait un chantier avec 19 points en moins de 15 minutes ! Sauf que même si Anvers est derrière et a du mal à développer son jeu, les Giants arrivent à rester au contact grâce à une belle adresse à 3pts. Le shoot au buzzer de Rasir Bolton ramène ainsi les siens à 6 petits points seulement (49-43).

En deuxième mi-temps, on retrouve les mêmes ingrédients qu’en début de match. Les Ostendais sont plus agressifs en attaque comme en défense et jouent plus collectifs. La différence ? La réussite des Giants, qui ne dépend que d’exploits individuels jusque-là, ne suit plus. Et ils ne trouvent toujours pas de solution pour contenir Damien Jefferson ! Lui non plus ne rate pas un match deux fois de suite, l’Américain n’ayant inscrit que 5 points lors du game 2. Dans le même temps, Bolton et Nikola Jovanovic ont du mal à peser sur la rencontre face à la défense ostendaise. Le troisième quart est même remporté par les Côtiers (19-14), eux qui avaient perdu les 5 derniers troisièmes quart-temps ! Le dernier quart sera bien géré par les Ostendais, les Anversois ne parvenant jamais à réellement recoller au score. Jefferson termine la rencontre avec 28 points, 8 rebonds, 4 assists et 2 contres, Gillet inscrit lui 16 points. Côté Giants, Bolton termine à 14 points, Justice Sueing à 12.

Ostende a montré qui était le patron, sans avoir été mené une seule fois du match. Les Côtiers mènent donc deux manches à une et pourront décrocher leur 13e titre consécutif ce lundi soir à Anvers.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion