Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • BNXT
  • NBA/Étranger
  • Basket féminin
  • Coupes d'Europe
  • Équipes nationales
  • Régional/Amateur
  • Divers

« Kamoulox ! » :  On vous explique le format de la BNXT League !

BNXT - 11 clubs d’un côté, 9 de l’autre, deux phases, deux playoffs et encore une finale de playoffs par après… Quand on n’y connait rien, difficile de comprendre le format de la BNXT League.
« Kamoulox ! » :  On vous explique le format de la BNXT League !

Notre réaction quand on s’est dit quand on allait écrire cet article

Crédit photo : fiba.basketball

Vous avez toujours « rêvé » de comprendre le format de la BNXT League ? On a essayé de décortiquer tout cela pour vous !

Comment fonctionne la BNXT League ?
La BNXT League regroupe les équipes des championnats belge et néerlandais au sein d’une seule compétition. 11 équipes belges d’un côté et 9 équipes néerlandaises de l’autre. Des côtés ? Oui, car la première phase est dite « domestique », c’est-à-dire que les équipes belges jouent en aller/retour l’une contre l’autre dans un classement et les néerlandaises dans un autre.

Cette première phase terminée, on passe à la phase transfrontalière avec deux phases, une Elite Gold et une Elite Silver.

Dans l’Elite Gold, on retrouve les 5 meilleures équipes belges (donc Ostende d’office) et les 5 meilleurs équipes néerlandaises. Dans cette phase, les clubs belges affrontent les clubs néerlandais.

Et dans l’Elite Silver ? On retrouve toutes les autres équipes, les 6 équipes belges restantes et les 4 équipes néerlandaises restantes. Dans cette phase, les clubs belges affrontent les clubs néerlandais… mais s’affrontent aussi entre eux sur quatre rencontres, deux à domicile et deux à l’extérieur.

Vous êtes toujours là ?

Et les playoffs du coup ?

Toutes les équipes de l’Elite Gold, cinq de chaque pays, sont qualifiées pour les playoffs. Leurs playoffs car il existe deux playoffs scindés, indépendants, autonomes : des playoffs belges et des playoffs néerlandais.

L’Elite Gold sert donc uniquement à affronter les équipes de l’autre pays et à pouvoir se placer au classement et avoir l’avantage du terrain pour ses propres playoffs.

Et l’Elite Silver ? 3 clubs de chaque pays se qualifient pour leurs playoffs nationaux. De quoi donner un peu de piment à cette phase puisque 3 clubs belges et 1 club néerlandais seront ensuite en vacances.

Au terme des playoffs, un champion belge et un champion néerlandais seront désignés. Et ces derniers s’affronteront lors d’une finale au meilleur des trois manches. On rappellera au passage que les demi-finales et finales des playoffs nationaux se décident au meilleur des… cinq manches.

Restez avec nous !

C’était pas mieux avant !

Vous trouvez que c’est compliqué ? Ne vous dites pas que c’était mieux avant ! Avant cela, il existait aussi des BNXT playoffs opposant les équipes qui ne s’étaient pas qualifiées pour les playoffs et jouaient ainsi d’autres playoffs « de consolation » en quelque sorte.

Il y avait donc trois séries de playoffs en même temps, les playoffs nationaux des deux pays et les BNXT playoffs.

On précise bien « de consolation », car quand vous étiez éliminés de vos playoffs nationaux, vous rejoigniez les playoffs BNXT, qui couronnaient alors le champion de la BNXT League. Et quand vous étiez éliminés des playoffs BNXT… ah non, là vous étiez vraiment éliminés !

Vous suivez ?

Ce sera mieux après !

Après une première simplification cette saison, les clubs, désormais actionnaires de la Ligue, ont décidé de clarifier le format de la BNXT League. Dès la saison prochaine, tous les clubs s’affronteront dès le début de la compétition en phase aller/retour pour désigner ceux qui se qualifieront en playoffs. Le format des playoffs n’a pas encore été annoncé, mais on doute fort que les BNXT playoffs seront de retour.

Dites-nous que vous êtes toujours là !

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion