Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • BNXT
  • NBA/Étranger
  • Basket féminin
  • Coupes d'Europe
  • Équipes nationales
  • Régional/Amateur
  • Divers

Carton plein pour les clubs belges en Elite Gold et Silver

BNXT - Ostende continue à dominer l'Elite Gold avec une nouvelle victoire, tandis qu'Anvers s'accroche à sa deuxième place. En Elite Silver, tous les clubs belges ont également pris le dessus sur les clubs néerlandais.
Carton plein pour les clubs belges en Elite Gold et Silver

Damien Jefferson a emmené Ostende vers la victoire

Crédit photo : fiba.basketball

Deux victoires en Gold, trois victoires en Silver, les clubs belges ont montré qui étaient les patrons en BNXT League ce samedi soir.

Elite Gold
Qui pourra arrêter les Côtiers dans la deuxième phase de la BNXT League ? Personne pour l’instant, les hommes de Dario Gjergja se sont imposés sans difficultés (99-78) face aux Landstede Hammers, l’équipe entrainée par Jean-Marc Jaumin. 10 points d’écart après 10 minutes de jeu, 16 à la mi-temps, et 28 après 3 quarts, Ostende a déroulé avec 5 joueurs à au moins 13 points : Khalil Ahmad (13), Matthias Tass (14), Xander Pintelon (16), Pierre-Antoine Gillet (17) et Damien Jefferson (19).

Pour les Giants, c’est en deuxième mi-temps que la victoire s’est dessinée (85-73) face à ZZ Leiden, malgré 18 pertes de balle. Anvers a ainsi remporté la deuxième période 42 à 23. Rasir Bolton s’est à nouveau illustré avec 25 points à 60% aux shoots (et 11/11 aux LF), bien aidé aussi par le double-double de Nikola Jovanovic (16 points et 10 rebonds). Derrière Ostende, Anvers reste bien accroché à sa deuxième place avec un point d’avance sur Limburg et deux sur Charleroi.

Elite Silver
Comme hier, il y a eu du contraste en Elite Silver. Alost a d’abord écrabouillé LWD Basket (103-74). C’était même déjà 58-27 à la mi-temps. Après un petit relâchement compréhensible dans le 3e quart, les Okapis ont repris leur marche en avant. Les intérieurs Ivan Maras (24 points, 14 rebonds) et Pape Badji (20 et 10) se sont fait plaisir.

Mons continue à se positionner dans la course aux playoffs avec sa victoire (88-73) face à Feyenoord. Un succès qui s’est aussi dessiné dans la première période (49-34), les Montois gérant leur avance le reste de la rencontre. Un succès collectif puisque 6 joueurs ont inscrit au moins 11 points, Conley Garrison terminant meilleur marqueur avec 19 points et délivrant 11 passes décisives.

Les amateurs de suspense se sont tournés vers la rencontre entre Louvain et Yoast United, bouclée après prolongation (79-76). En fin de temps réglementaire, Tyreke Key, auteur de 23 points, n’a pas tremblé sur la ligne des lancers-francs (10/10) pour emmener les deux équipes en prolongation et faire la différence aussi en fin de prolongation. Tout comme son compère Cody Riley, 7/7 aux LF, qui termine également avec un impressionnant double-double : 19 points et… 19 rebonds !

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion