Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • BNXT
  • NBA/Étranger
  • Basket féminin
  • Coupes d'Europe
  • Équipes nationales
  • Régional/Amateur
  • Divers

Namur Capitale crée la surprise en s’imposant face aux Castors Braine

Féminines - Incroyable exploit des Namuroises qui ont à présent deux balles de match pour se qualifier pour la finale des playoffs.
Namur Capitale crée la surprise en s’imposant face aux Castors Braine
Crédit photo : fiba.basketball

Alors là, on peut vraiment parler de sensation dans le monde du basket féminin. Imaginez la scène deux secondes. En championnat, vous perdez le match aller de 48 points à domicile (40-88) et le match retour de 39 points (83-44). Soit, un déficit sur les deux rencontres de 87 unités! Pire même: vous n’avez pas réussi à inscrire au moins 45 points dans ces matchs. Et bien pourtant, aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est bien cette équipe de Namur, balayée deux fois par les Brainoises, qui s’est offert la première manche de ces demi-finales des playoffs vendredi soir (83-73).

Bien emmenées par la Portugaise Ana Carolina Rodrogues (21 points, 4 rebonds et 7 passes), les Namuroises prenaient les commandes de la rencontre (19-17 et 47-37) à la pause. Privé de Jessica Lindstrom (malade), Braine pouvait s’appuyer sur Victaria Saxton (23 points et 9 rebonds) pour tenter de rester au contact. Mais il était écrit que Namur créerait l’exploit. Wivine Defosset (14 points et 8 rebonds) prenait ses responsabilités pour faire grimper l’écart à 20 unités (68-48) avant de gérer le rush final des Brainoises (83-73).

Avec cette défaite, les Castors Braine sont dos au mur. Pour encore rêver du titre, il faudra s’imposer deux fois de suite à la maison. Et ça commence ce dimanche à 15h30. Côté namurois, on dispose à présent de deux balles de match pour créer un authentique exploit et sortir Braine de la course au titre en demi-finale des playoffs.

 

Malines fait le travail dans le sillage d’une joueuse de 15 ans

Dans l’autre demi-finale, pas de surprise. Les Kangoeroes Mechelen ont fait honneur à leur statut de grand favori pour le titre en allant s’imposer facilement sur le parquet des Phantoms Boom de 20 points (55-75). Les Malinoises ont remporté les quatre quart-temps et les douze joueuses ont eu droit à quelques minutes de temps de jeu. A noter qu’Annie Kibedi (15 ans!) termine meilleure marqueuse dans les rangs des Kangoeroes avec 17 unités (en plus de 8 rebonds).

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion